Nos Engagements

Chez Lomme primeurs, nous nous engageons à faire de nos marques des références de qualité, de sécurité et d’hygiène alimentaire. C’est pourquoi nous assurons par des démarches volontaires de satisfaire à des normes plus strictes que celles actuellement en vigueur sur le marché français et européen.

  • Nous sélectionnons avec attention nos fournisseurs, en privilégiant la qualité et l’hygiène de leurs produits.
  • Nous mettons en place la certification ASHA sur nos produits de la marque GOOSTA.

 

Le label Fel'Excellence

ImpressionL’objectif de ce label est de nous permettre d’officialiser notre engagement de partenaire commercial dans la durée.

C’est un haut degré d’exigence que nous nous fixons dans l’exercice de notre métier :

  • Acquérir de la méthode, intégrer des outils de pilotage et de contrôle.
  • Rationaliser les processus, améliorer l’efficacité et l’organisation de l’entreprise.
  • Faire preuve de réactivité, s’engager auprès des clients et des fournisseurs.
  • Adopter un management responsable, valoriser le savoir-faire des équipes.
  • Concilier respect de valeurs, professionnalisme des équipes et transparence de l’entreprise.
  • Afficher des garanties aux partenaires commerciaux, faire-savoir son niveau d’excellence.

 

Le contexte reglementaire de la filiere des fruits et legumes

La réglementation européenne en matière d’hygiène, de sécurité et de traçabilité des aliments s’articule autour de deux textes de loi : le règlement CE n°178/2002 encore appelé «Food Law» dont l’application a pris effet au 1er janvier 2005 et le règlement CE n°852/2004.

Le règlement 178/2002 insiste notamment sur les points suivants : tous les aspects de la chaîne de production alimentaire doivent être pris en compte, depuis la production, le transport, la distribution jusqu’à la fourniture des denrées alimentaires. À toutes les étapes de cette chaîne, la responsabilité juridique de veiller à la sécurité des denrées alimentaires incombe à l’entreprise qui détient le produit. Les entreprises doivent être capables de mettre en place un système d’alerte rapide vis-à-vis des autorités et une identification des mesures d’urgence et de gestion de crise. Pour arriver à ces objectifs, la traçabilité des denrées alimentaires est établie à toutes les étapes de la production et de la distribution.

Le règlement CE n°852/2004 a, quant à lui, pour objectif « d’éliminer ou réduire les risques liés à la consommation, que ce soit du fait des produits eux-mêmes ou des opérations réalisées sur ces produits ». La réglementation ne donne pas d’obligations de moyens mais fixe des grands principes : l’obligation de résultat pour les opérateurs du secteur alimentaire et la responsabilité des professionnels qui doit s’exercer à deux niveaux :

  • La maîtrise de la qualité des apports, en particulier ce qui concerne les résidus de produits phytosanitaires. La Commission Européenne fixe pour toutes les denrées alimentaires et toute molécule pesticide une Limite Maximale Résiduelle (LMR) qui correspond à la concentration maximale de résidus de pesticide légalement tolérée dans ou sur des denrées alimentaires ou des aliments pour animaux. Depuis le 1er septembre 2008, date de l'entrée en application du règlement 396/2005/CE, les limites sont harmonisées pour toutes les denrées alimentaires et se substituent aux règlementations nationales, les États membres doivent respecter des LMR identiques.
  • Le respect des bonnes pratiques d’hygiène dans l’entreprise (hygiène des locaux, des équipements, du personnel, gestion des déchets…) avec l’application volontaire du Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène.

Dans le secteur des fruits et légumes frais, aucune température n’est imposée. C’est aux entreprises d’adapter au mieux la température au produit travaillé.

 

La tracabilite

Pour assurer une traçabilité du produit irréprochable, chaque producteur a à sa disposition un plan de toutes ses parcelles. Il peut ainsi établir une fiche de culture qui sera la carte d'identité de sa production et qui permettra de retracer tout l'itinéraire, de la graine jusqu'au conditionnement, de leurs fruits et légumes.
Dès ce moment, un numéro informatique et un code barre sont attribués à chaque palette et suivront le produit de l'origine jusqu'à la livraison dans votre magasin. Ainsi, il vous est possible à chaque instant de savoir d'où vient votre produit et sa date de cueillette.

 

La norme ASHA

norme_asha Afin de vous garantir une sécurité alimentaire supérieure à toutes les certifications en vigueur actuellement en France, Lomme Primeurs s’engage à respecter aujourd’hui la norme ASHA Agrofood Security Hygien Action sur ses produits de la marque GOOSTA.

La norme ASHA a été mise en place par le marché de gros-Lille en collaboration avec l’institut Pasteur de Lille afin de garantir de manière unique et simple au consommateur une qualité supérieure à toutes les normes françaises et européennes existantes, notamment en matière des pesticides et autres produits. Démarche volontaire de Lomme Primeurs, ASHA représente l’engagement de faire mieux que les autres dans le domaine de la qualité et de l’hygiène du produit.

L’Institut Pasteur de Lille, reconnu mondialement pour la qualité de ses analyses, contrôle les produits bénéficiant de la certification sur la base d’une grille scientifique pertinente et plus complète que celle qu’impose la législation française. De surcroît, l’IPL peut faire vérifier à tout moment le bon usage de la garantie en réalisant des contrôles inopinés chez les producteurs, les grossistes ou les commerçants.

Les produits commercialisés sur le marché de Gros-Lille sont les seuls à pouvoir bénéficier de cette garantie unique en France.